Maeva 13 ans, le suicide serait dû au harcèlement scolaire, la parquet reste prudent

Nos confrères de L’Avenir nous apprennent cette triste nouvelle. Maeva B., une jeune étudiante en deuxième année secondaire au Collège Notre-Dame de Basse-Wavre s’est donné la mort. Elle était âgée de treize ans. Selon l’Avenir, il pourrait s’agir d’un cas de harcèlement. Ce lundi matin, l’annonce du décès de la jeune fille a eu l’effet d’une bombe au sein de l’école wavrienne.

Le drame s’est déroulé chez elle, pendant la nuit. Elle a été retrouvée pendue dans sa chambre au matin.

La police s’est rendue au sein de l’établissement pour annoncer cette horrible nouvelle aux amis de Maeva. Les classes de la sœur et du frère aînés de la jeune fille ont aussi eu l’aide des membres de l’équipe PMS et de l’équipe éducative.

Le procureur appelle à la prudence

Plus tard dans la journée, la direction de l’établissement secondaire a envoyé un mail à tous les parents du collège. «  Nous sommes très prudents à ce stade sur les causes de ce suicide », explique le procureur du roi du Brabant wallon, Marc Rézette à l’Avenir. « C’est un drame absolu pour la famille. Nous avons songé à un problème de harcèlement scolaire mais il semble que ce soit plus compliqué que ça. »

Une enquête est ouverte par le parquet. « Si des soupçons sur des faits de harcèlement scolaire devaient se concrétiser, ce serait au parquet Jeunesse d’ouvrir une enquête à son tour. Mais ce n’est pas encore le cas à l’heure actuelle », précise encore le procureur du roi à nos confrères.

Très vite, cette triste information s’est propagée sur Facebook. Elodie, une internaute a notamment écrit ceci : « Comme cela nous ramène à une quinzaine d’années en arrière… Nous avions le même âge. Et nous avons, nous aussi, reçu cette visite, pour cette nouvelle, ce drame. Jamais on n’oublie. 15 années et pourtant… Quand le monde changera-t-il ? Quand est ce que les enfants ne ressentiront plus cette vie comme trop lourde à porter ? Mes pensées vont vers la famille de Maeva ».

Nous nous joignons à ce message pour présenter nos sincères condoléances à sa famille…

Laisser un commentaire