Il brûle vive sa compagne qui collectionnait les amants : 20 ans de prison

Christophe Jallageas, 42 ans, était jugé devant la cour d’assises de Nanterre pour le meurtre de sa compagne Ghylaine Bouchait le 22 septembre 2017 à Plessis-Robinson, dans les Hauts-de-Seine.

La victime, âgée de 34 ans, collectionnait les amants. Mais, avec le dernier en date, Eric F., les choses étaient devenues sérieuses et elle envisageait de quitter le domicile familial.

Christophe J. avait fini par apprendre son infidélité par un mystérieux SMS. Le 11 septembre, il avait rencontré l’amant de Ghylaine à la sortie de l’école de Camille. La discussion s’était déroulée sans dérapage.

Mais 11 jours plus tard, une nouvelle dispute avait éclaté dans le couple au cours de laquelle Christophe a brûlée vive Ghylaine devant leur fille âgée de 7 ans.

Brûlée sur tout le corps, la victime décédera à l’hôpital quelques jours plus tard. Christophe Jallageas sera, lui, gravement brûlé.

Tout au long du procès, l’accusé a affirmé qu’il n’avait pas voulu tuer sa femme, qu’il s’agissait d’un “évènement indésirable, dramatique”.

“M. Jallageas n’est pas un monstre. C’est un acte fou, mais un homme normal” a plaidé son avocat.

Il a été condamné hier à 20 ans de réclusion criminelle.

Laisser un commentaire