Chantelle, 20 ans, violée et tuée à coups de couteau en 2011 : le suspect s’est rendu

Chantelle Barnard, 20 ans, avait disparu le 1er avril 2011 à Benoni, en Afrique du Sud.

Ce jour là, elle avait déposé ses clés au domicile du propriétaire de la maison de ville où elle vivait avec son petit ami et sa mère.

C’est Zuzette, la mère de chantelle, qui, inquiète de ne pas la voir rentrer, avait donné l’alerte.

Le corps nu de sa fille avait été retrouvé dans l’une des autres maisons de la propriété. La victime avait été violée et lardée de coups de couteau.

Très rapidement, les soupçons s’étaient portés sur Jurgen Vandekeere, le fils du propriétaire. Car la victime habitait une petite maison qui se trouvait dans la propriété de la famille du suspect.

A l’époque, Jurgen avait été interpellé, placé en détention provisoire puis libéré après avoir versé une caution.

Il devait être jugé en 2013 mais ne s’est pas présenté à son procès. Pendant 6 ans, il a échappé à la police. Il a probablement visité de nombreux pays avec de faux passeports.

Il y a quelques jours, le fugitif, âgé de 41 ans, s’est rendu de lui-même à la police et aurait avoué le crime.

« Les neuf dernières années ont été un enfer » ont expliqué les proches de la victime.