Infidèle, il frappe à 40 reprises, étrangle et brûle sa compagne puis achète des viennoiseries

Sébastien Delforge, 39 ans, a comparu cette semaine devant la cour d’assises de Loire-Atlantique pour le meurtre de Myriam Menant, sa compagne.

Les faits se sont déroulés le 14 octobre 2017 dans un appartement du boulevard Romanet, à Nantes.

L’accusé était infidèle et multipliait les conquêtes féminines.

Cette nuit là, vers 2h du matin, Myriam a découvert des messages échangés avec d’autres femmes. Une violente dispute a alors éclaté entre les deux conjoints.

Fou de rage, Sébastien a frappé sa compagne à quarante reprises, l’a étranglé à mort, avant de brûler son corps dans l’appartement.

Une heure plus tard, l’accusé et son voisin ont appelé les pompiers pour un départ de feu dans l’appartement. Puis Sébastien est parti à la boulangerie pour acheter des viennoiseries.

A son retour, il a été accueilli par les policiers qui l’ont interpellé.

Sébastien Delforge a été condamné vendredi à 18 ans de réclusion criminelle.