Une Canadienne enceinte prisonnière de Wuhan avec son mari et leur enfant de 2 ans

Lauren, une Canadienne de Colombie-Britannique, est présentement coincée à Wuhan avec son conjoint Tom et leur enfant, a révélé la Voix de l’Est, ce lundi. Tom travaille à Wuhan comme enseignant et il y est avec sa femme enceinte de 35 semaines et leur fils James, de deux ans et demi. 

La ville a été placée en confinement et tous les transports ont été coupés. Les voitures sont maintenant totalement interdites dans le centre-ville, ce qui complique les choses pour Lauren qui doit accoucher bientôt. 

Tom a contacté l’ambassade du Canada et son appel a été transféré à Ottawa. On lui a dit que sa famille doit rester à Wuhan pour le moment. 

« Les États-Unis, le Japon, la France, le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Italie, l’Australie et le Sri Lanka ont jusqu’ici annoncé leur intention d’évacuer leurs citoyens présents à Wuhan, et l’Allemagne y songe également », a révélé Radio-Canada. 

Mais pas le Canada.

Tom est prêt à rester derrière mais il voudrait que sa femme quitte la municipalité chinoise le plus vite possible. 

Au moins 167 Canadiens à Wuhan se sont enregistrés auprès du gouvernement canadien, a annoncé le ministre des Affaires étrangères, François-Philippe Champagne, en conférence de presse. 

Selon le plus récent bilan des autorités chinoises, le coronavirus a fait au moins 106 morts jusqu’à maintenant et plus de 2 900 personnes seraient atteintes du virus dont un bébé de neuf mois.