Mélanie, 34 ans, torturée et poignardée à mort : son ex-petit-ami interpellé dans sa fuite

Dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de Mélanie à Ecquevilly, dans les Yvelines, l’ex-petit ami de la victime a été interpellé dans sa fuite mercredi après-midi.

Dans la nuit de mardi à mercredi, les policiers sont rendus dans la maison à Ecquevilly.

A l’intérieur, ils ont découvert le corps sans vie de Mélanie, 34 ans, lardé de coups dans le garage.

Dans le salon, c’est le nouveau compagnon de la victime, âgé de 30 ans, qui a été retrouvé grièvement blessé par arme blanche.

La sœur de Mélanie, âgée de 27 ans, a été retrouvée gravement blessée à l’étage.

Les deux victimes encore vivantes ont été transportées à l’hôpital où elles ont été opérées en urgence mais elles restent entre la vie et la mort.

Tout porte à croire que les victimes ont été torturées car une paire de menottes a été retrouvée sur les lieux.

Michael, le meurtrier, a pris la fuite à bord de la Peugeot 208 noire de la victime avant d’être interpellé à Villefranche-sur-Saône (69).

Cet homme de 38 ans est déjà connu de la justice pour des violences commises en 2015 sur sa précédente conjointe.