Insolite: Une femme se présente à l’hôpital avec un vibrateur coincé dans sa vessie.

Il y a parfois certains problèmes de santé qui font que c’est un peu gênant d’aller consulter un médecin. Or, comme vous le verrez, voilà qu’une femme de Mesa, en Arizona, a probablement décroché le prix du problème médical le plus embarrassant de l’année…

La femme en question, qui a demandé à ce que son nom ne soit pas révélé, revenait d’un dîner avec son amoureux lorsqu’elle a décidé de se rendre à l’hôpital suite à un accident plutôt gênant…

Dans une entrevue qu’elle a accordée à AZ Family, la femme a expliqué que son vibrateur s’était rendu jusqu’à sa vessie pour y demeurer coincé: “Chaque fois qu’il se réactivait, c’était comme si tout mon abdomen vibrait.”

Le modèle de vibrateur utilisé par la femme était un Vesper Vibrator Necklace et sa petite taille a fait en sorte qu’il s’est rendu dans une zone très indésirable. D’ailleurs, lorsque l’incident s’est produit, la femme était en compagnie de son amoureux et celui-ci a avoué qu’il a eu de la difficulté à y croire, tellement la situation était surréaliste.

La pauvre dame continue son récit: “La première réaction a été la panique parce que je venais de perdre quelque chose en moi qui était encore en marche… encore vibrant.”

La femme a ensuite été transportée d’urgence à l’hôpital. Le docteur Greg Marchand, obstétricien-gynécologue, faisait partie d’un groupe de chirurgiens qui se sont mis au travail pour effectuer des examens pelviens.

Le docteur Marchand a expliqué: “Le personnel de la salle d’urgence n’a pas été en mesure de le trouver dans son vagin.”

Après avoir effectué une radiographie sur la femme, le Dr Marchand avoue avoir été choqué quand il a découvert jusqu’où l’appareil était allé.

Le vibrateur était donc entré dans son corps par son urètre pour se rendre ensuite jusqu’à sa vessie, où il s’était ensuite retourné latéralement.

Le médecin a poursuivi: “J’ai été vraiment surpris quand j’ai regardé dans l’abdomen et que je me suis rendu compte que cet appareil se trouvait en fait dans sa vessie. Je n’ai jamais vu une affaire comme celle-ci de toute ma carrière”.

La femme a ensuite été opérée et le vibrateur a pu être retiré de son corps.

À la suite de ce cauchemar, la femme a fait savoir qu’elle avait l’intention de poursuivre l’entreprise qui a fabriqué le produit en raison d’un manque d’avertissement adéquat.

Voici un reportage d’une chaîne de télé locale: 

Elle a également dit qu’elle cesserait “probablement” d’utiliser des jouets sexuels dans la chambre à coucher.