Ils se marient par vidéoconférence parce que leurs invités ont peur d’être contaminés par le coronavirus

Alors que le coronavirus fait la une des médias à travers le monde depuis plusieurs semaines, un couple a dû se marier par vidéoconférence parce qu’ils étaient suspectés (sans raison) d’avoir le coronavirus.

C’est 20 minutes qui rapporte cette nouvelle qui est en train de faire tout le web tant il s’agit d’une histoire complètement inattendue. En effet, Joseph Yew et Kang Tin, un couple vivant à Singapour, s’est rendu à la fin du mois de janvier à Hunan qui se se trouve tout près de Wuhan, la ville d’où est partie l’épidémie du coronavirus. Les deux amoureux qui devaient se marier au début du mois de février ont vu cet heureux événement prendre un tournant puisqu’un grand nombre de leurs invités ont tout simplement refuser d’assister par la cérémonie par peur d’être contaminé par le coronavirus.

Si Joseph Yew et Kang Tin étaient persuadés de ne pas avoir été touchés par l’épidémie, il était difficile d’enlever les soupçons de la tête de certains de leurs invités. Le fait que les personnes qui ont le coronavirus peuvent être contagieuses pendant une dizaine de jours avant que les symptômes apparaissent n’a pas arrangé les choses. Comme vous l’aurez compris, ce qui devait être un heureux événement s’est transformé en un véritable cauchemar pour le couple qui de son côté, ne pouvait pas annuler la cérémonie en raison du délai trop court.

Ils ont dû réfléchir à une alternative qui puisse permettre d’arranger tout le monde. 20 minutes indique que c’est à ce moment-là qu’ils ont eu l’idée de se marier via visioconférence pour éviter de contaminer leurs invités. La cérémonie a bien eu lieu à l’hôtel qu’ils avaient réservé, mais le couple s’est dit oui dans une chambre bien à l’écart de la salle de réception pour éviter le moindre soupçon de leurs invités. Une idée originale qui a tout de même déplu à certains invités puisque seulement 110 d’entre eux sur 190 ont décidé d’assister à ce mariage.

20 minutes précise qu’ils ont tout de même communiquées avec leurs invités. En effet, par l’intermédiaire de cette visioconférence, ils ont pu notamment faire un discours et sabrer le champagne. S’il ne s’agissait bien évidemment pas de la configuration idéale, le couple n’avait pas le choix. Bien que déçus, les deux amoureux se disent ravis d’avoir pu se marier comme prévu.