Disparition d’Eléa Goarnigou, l’expertise ne pas pas pour l’heure, une photo pour ne jamais oublier

Le visage d’Eléa Goarnigou, jeune femme de 24 ans, disparue au cours de l’été dernier, a été affiché sur le mur du passage souterrain menant au parking des allées de l’Oulle à Avignon. Cette action orchestrée par le collectif “Collages féminicides 84”, fait suite à la découverte du corps d’une femme sur l’île de la Barthelasse.

Pour l’instant, des analyses ADN sont en cours pour en savoir plus sur l’identité de la dépouille retrouvée. Des collages de ce type apparaissent de plus en plus nombreux dans la ville à mesure que les féminicides augmentent.