James, 12 ans, torturé à mort par ses grands-parents et son oncle

Le corps sans vie de James Alex Hurley a été retrouvé le 3 février dernier dans le salon de la maison de ses grands-parents à Gallatin, dans le Montana (Etats-Unis).

La victime, âgée de 12 ans, gisait allongée par terre. Le garçon avait été frappé à mort.

«La torture et les coups systématiques infligés à la victime dans cette affaire ont conduit à sa mort» a déclaré le procureur.

Ses grands-parents, James et Patricia Batts, ont été inculpés de meurtre au premier degré. Leur fils, âgé de 14 ans, qui est également l’oncle de la victime, est lui aussi accusé.

Sur des vidéos, on voit l’enfant subir des violences et faire des exercices imposés par ses grands-parents et son cousin.

Il était forcé d’effectuer des sauts et des squats muraux, ou de se tenir devant un ventilateur en sous-vêtements. Sur d’autres images, James est aspergé au visage d’un liquide qui l’a brûlé et étouffé.

La victime vivait avec ses grands-parents depuis le décès de son père survenu il y a 2 ans. Sa mère biologique avait tenté plusieurs fois de contacter son fils, mais les Batts ont toujours bloqué ses appels.

Dans la maison, les enquêteurs ont trouvé des armoires contenant de la nourriture qui étaient verrouillées pour empêcher James d’y accéder.

Les grands-parents risquent la perpétuité.