Défenestration d’une ado : 12 ans requis contre la mère de famille de Vandoeuvre

Au terme de trois jours de procès devant la cour d’assises de Nancy, la substitut du procureur, Floriane Dussauge, a réclamé, ce mardi, 12 ans de réclusion contre Samira Habri, une mère de famille de Vandoeuvre jugée pour tentative d’assassinat.

Les faits remontent au 9 novembre 2016. Ce jour-là, l’accusée a essayé d’étrangler avec un foulard une adolescente de 15 ans qui s’était battue trois jours plus tôt avec sa fille.

Puis elle a poussé l’ado par une fenêtre de son appartement situé au 4ème étage. La victime a fait une chute de 11 mètres mais a survécu. « C’est un miracle et il ne doit rien à l’accusée », a souligné, dans sa plaidoirie, l’avocat de l’adolescente défenestrée, Me Alexandre Bouthier.

L’avocate de la défense, Me Eléonore Dupleix, dont la cliente nie les faits, doit maintenant prendre la parole. Le verdict devrait tomber dans l’après-midi.