Un vigile propose à une ado de 16 ans de l’héberger puis il la viole chez lui

Mardi, vers 7H40 du matin, un chauffeur de bus venait de prendre son service à Choisy-le-Roi, dans le Val-de-Marne, lorsqu’une jeune fille a débarqué dans son véhicule. Elle semblait désorientée et en état de choc. 

L’adolescente, âgée de 16 ans, s’est approchée du chauffeur et, la voix tremblante et paniquée, a raconté qu’elle venait de subir un viol. 

Tout a commencé, à 1H00 du matin, dans un fast-food de l’est parisien. La victime mangeait tranquillement dans le restaurant lorsqu’elle a discuté avec l’agent de sécurité. 

Durant leurs échanges, elle a expliqué qu’elle ne pouvait pas rentrer chez elle. Le vigile lui a alors proposé de l’héberger pour la nuit à son domicile de Vitry-sur-Seine. 

L’employé et l’adolescente ont pris le bus ensemble en direction du domicile de l’homme. 

Mais arrivés sur les lieux, l’agent de sécurité l’a allongée de force sur son lit, avant de la violer. Puis, dans la nuit, il a pointé une arme de poing sur la tête de l’adolescente, et lui a imposé une fellation. 

Un peu plus tard, profitant d’un moment d’inattention de son bourreau, la victime a réussi à prendre la fuite et à trouver refuge dans ce bus. 

Les forces de l’ordre, alertées par le chauffeur, ont pris en charge la jeune fille et l’ont emmenée au commissariat.