Pour épater celle qu’il aime, il joue à la roulette russe et meurt d’une balle dans la tête

Le drame s’est produit dans la nuit de mercredi à jeudi à Pierrefitte-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis.

Le gérant d’un bar, âgé de 37 ans, se trouvait dans son établissement lorsqu’il a voulu impressionner une cliente, dont il est éperdument amoureux.

Il s’est d’abord fait un rail de cocaïne tout en sirotant sa bière.

Puis il a sorti un revolver, un magnum 44. Il a vidé toutes les cartouches du chargeur et n’en a laissé qu’une dans le barillet.

Puis il a appuyé sur la détente et la première fois a été fatale. Il s’est tué d’une balle dans la tête.

Grièvement blessé à l’arrivée des pompiers, le trentenaire est décédé dans la nuit. Le service de l’investigation du commissariat de Stains a été chargé de l’enquête.