Insolite: Une adolescente se fait percer vingt fois le visage

Adepte des modifications corporelles extrêmes, la jeune Chiara, originaire de Rome, a choisi de se faire quarante piercings, dont vingt au visage et de faire tatouer ses globes oculaires.

Chiara avait onze ans quand elle a fait son premier piercing. Depuis, son corps a subi une quarantaine d’autres modifications, dont plus de vingt piercings faciaux, douze scarifications, deux marquages, six implants sous-cutanés et des yeux tatoués. Les scarifications consistent à couper la peau afin de créer une cicatrice permanente ressemblant à un tatouage. La modification la plus extrême que Chiara ait faite est l’étirement de sa lèvre inférieure à quatre centimètres.

L’amour et la passion

Chiara a réalisé elle-même plusieurs de ses piercings et c’est son petit-ami, Michele, qui lui a tatoué les yeux. Elle se souvient: “C’était la première fois qu’il faisait ce genre de choses. Mais tout s’est bien passé”. Les deux amoureux se sont rencontrés grâce à leur passion pour les modifications corporelles. 

“Quand vous travaillez sur quelqu’un, c’est très intime”, explique Michele. “L’un des projets sur lequel nous avons aimé travailler ensemble a été l’étirement des lèvres intérieures de son vagin. Nous les avons étirées avec des poids et des exercices manuels. Puis nous avons mis des implants sur ses grandes lèvres. Il y a eu des hauts et des bas mais aujourd’hui, je pense qu’elle est contente”, a-t-il précisé avant que Chiara ajoute: “Je boite un peu mais peu importe”. 

Chiara et son copain, Michele © Getty

Le regard des autres

“Ces changements sur mon corps ne sont pas dictés par un besoin d’attention. J’en ai besoin”, explique Chiara. “Je fais cela naturellement et tout ce que je fais, je le fais pour moi-même. Je ne savais pas que j’irais jusque-là quand j’ai commencé. Mais au fil du temps, j’ai eu du plaisir à aller de plus en plus loin. Je ne ferais pas tout cela si je n’étais pas complètement en accord avec ça. Je n’ai aucun regret. Je suis heureuse de ce que je suis devenue et c’est ça qui est important”.

Bientôt des cornes

Les futurs projets de Chiara sont des implants dans son cuir chevelu, des cornes en titane et des implants en silicone dans son front. Elle a ajouté : “Où que vous alliez, les gens vous disent des choses désagréables. Mais je ne ressens pas le besoin de me justifier auprès de qui que ce soit. Quand je me regarde dans le miroir, je vois tout ce que j’ai toujours voulu être”.