Une jeune maman de 23 ans violée et étranglée : son meurtrier identifié 35 ans plus tard

Tonya McKinley, une jeune maman de 23 ans, avait passé la nuit du nouvel an de 1985 dans un restaurant de Pensacola, en Floride (Etats-Unis).

Durant la fête, un individu d’une vingtaine d’années au comportement étrange avait été aperçu.

La jeune femme avait quitté l’établissement vers 1H30. Son cadavre à moitié dénudé sera retrouvé quelques heures plus tard sur un terrain vague.

La victime avait été violée et étranglée à mort. Elle était maman d’un bébé de 18 mois. Un mégot de cigarettes avait été retrouvé sur les lieux.

Pendant 35 ans, cette affaire est restée non élucidée. L’enfant de Tonya a grandi sans sa mère et sans connaître la vérité sur sa mort.

Puis coup de théâtre la semaine dernière, un homme, âgé de 57 ans, a été interpellé. Il a été identifié grâce à son ADN retrouvé sur le mégot de cigarette.

Cette affaire a été résolue grâce au progrès fait dans la recherche ADN et aux banques de données génétiques en ligne pour retrouver des membres de sa famille.

Daniel Leonard Wells était âgé de 22 ans au moment des faits. Il a été inculpé de meurtre suivi de viol.

«C’est incroyable, comme si je rêvais» a confié Timothy Davidson, fils de la victime aujourd’hui âgé de 36 ans.