Albert Uderzo, dessinateur d’Astérix et Obélix, est mort à l’âge de 92 ans

Ce matin, les fans des aventures d’Astérix et Obélix se sont réveillées en deuil en apprenant la disparition d’Albert Uderzo, l’un des dessinateurs d’une des bandes dessinées les plus célèbres de la planète. Il avait 92 ans.

C’est BFM TV qui rapporte cette bien triste nouvelle. Albert Uderzo, l’un des dessinateurs d’Astérix et Obélix, est mort à l’âge de 92 ans. La chaîne de télévision indique que c’est sa famille qui a annoncé la nouvelle. Il est décédé dans son sommeil d’une crise cardiaque chez lui à Neuilly. Un décès qui n’a aucun lien avec le coronavirus. Avec René Goscinny, ils avaient créé la célèbre bande dessinée en 1959 et depuis les aventures de ces Gaulois avaient fait le tour du monde.

La page Facebook officielle d’Astérix et Obélix s’est fendue d’un message sobre, mais remplie d’émotion pour annoncer la nouvelle à leurs fans du monde entier, mais aussi aux fans de bandes dessinées en général. «Amis d’Astérix, chers lecteurs de bandes dessinées, c’est avec une immense tristesse que nous avons appris la disparition d’Albert Uderzo cette nuit. Toutes nos pensées vont à sa famille et à ses proches».

Pour celles et ceux qui ne sont pas très familiers avec les aventures d’Astérix et Obélix, Wikipédia rappelle que cette série de bandes dessinées «met en scène en 50 av. J.-C. (peu après la conquête romaine), un petit village gaulois d’Armorique qui poursuit seul la lutte contre l’envahisseur grâce à une potion magique préparée par le druide, cette boisson donnant une force surhumaine à quiconque en boit. Les personnages principaux sont le guerrier Astérix et le livreur de menhirs Obélix, chargés par le village de déjouer les plans des Romains ou d’aller soutenir quiconque sollicite de l’aide contre la République romaine.