Insolite : Ils organisent une orgie clandestine en plein confinement

BARCELONE – Huit personnes ont été arrêtées et placées en garde à vue pour crime contre la santé publique après avoir organisé une orgie dans un appartement en plein coeur de Barcelone, violant ainsi le confinement strict en vigueur dans tout le pays.

La partie fine aura tourné court. Vendredi soir vers 22h30, les Mossos d’Esquadra, la police barcelonaise, ont fait irruption dans un appartement situé dans l’Eixample, un quartier chic du centre de la capitale catalane, où une orgie se déroulait.

Une personne qui toussait testée au coronavirus

D’après le quotidien El Pais, les policiers ont été prévenus par l’un des invités qui a finalement renoncé à participer à la sauterie. Les agents étaient en civil et ont d’ailleurs été pris pour des participants. Vingt à trente personnes se trouvaient à l’intérieur de l’appartement, et ce alors que l’Espagne, en confinement strict depuis le 14 mars, est désormais le deuxième pays au monde en termes de décès liés au coronavirus.

Huit hommes ont été arrêtés et placés en garde à vue, rapporte El Pais. Toujours selon le quotidien, une personne qui participait à la soirée toussait assez fortement. Elle a passé un test, qui s’est révélé négatif au coronavirus.

Par ailleurs, les policiers ont également mis la main sur une importante quantité de drogues dures aussi diverses que variées.

L’Espagne, deuxième pays le plus touché au monde

Le nombre de morts en Espagne dus à la pandémie de Covid-19 a dépassé mercredi celui de la Chine continentale avec 3.434 morts, selon les chiffres publiés par les autorités.

En une journée, 738 décès ont été notifiés en Espagne, une très forte accélération par rapport aux 514 morts recensés entre lundi et mardi. Seule l’Italie compte désormais plus de décès dus au coronavirus dans le monde.