Nîmes : Un homme mis en examen pour le viol de son bébé de deux mois

Ce sont les urgences pédiatriques qui ont alerté les autorités judiciaires.

Un homme résidant dans un village à proximité d’Alès, dans le Gard, a été mis en examen pour viol sur mineur de moins de 15 ans par ascendant et violence par ascendant, a appris 20 Minutes auprès du parquet. II est soupçonné de viol sur son bébé de deux mois. La mère du nourrisson, de son côté, est mise en examen pour « non-dénonciation de maltraitance sur mineur ». L’enfant a été placé par l’autorité judiciaire dans un foyer.

Ce sont les médecins des urgences pédiatriques d’un établissement de Montpellier qui ont relevé des traces suspectes et dénoncé les faits à la justice. Les deux parents ont été libérés et placés sous contrôle judiciaire par le juge d’instruction. Le procureur de la République de Nîmes, saisi de l’affaire, avait demandé son placement en détention. L’homme, inséré professionnellement et inconnu de la justice, nie les faits qui lui sont reprochés.