Confinement : “Ne frappez pas”, lancement d’un numéro national pour les auteurs de violences conjugales

Un numéro national dédié à l’écoute des auteurs de violences a été lancé lundi dans le but d’éviter que les tensions au sein du couple ou de la famille ne s’aggravent pendant la période du confinement, a annoncé sur Twitter Marlène Schiappa. “Le numéro de prévention des #ViolencesConjugales ouvre aujourd’hui. Préservez votre famille des violences: faites-vous accompagner au 08.019.019.11“, a tweeté la secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes.

Mme Schiappa avait annoncé la création de ce numéro, premier dédié aux hommes violents, dans une interview accordée jeudi au journal Ouest France. “Le confinement vient percuter l’histoire familiale et personnelle de chacun. Cette situation crée parfois de l’anxiété, il y a moins d’exutoires et de soupapes de décompression, et ce, alors que dans les familles, l’école à la maison peut parfois exacerber les tensions”, avait-elle déclaré, estimant qu’il n’y “a pas de honte à téléphoner“.

Cette ligne, financée par la Délégation aux Droits des femmes et gérée par la Fédération nationale d’accompagnement des auteurs de violences (Fnacav), est ouverte du lundi au dimanche de 9h00 à 19h00. Pendant la période de confinement, 22 intervenants, psychologues ou spécialistes de la prise en charge des auteurs de violences, vont se succéder pour proposer une écoute et mettre en lien les appelants avec l’une des 36 structures adhérentes de la Fnacav. 

Avec AFP