MALTRAITANCES : Affamés par leurs parents, les enfants grignotaient la peinture écaillée du mur

Joshua et Brandi Weyant ont comparu jeudi dernier devant un Tribunal, aux Etats-Unis, pour avoir maltraité et affamé leurs trois enfants adoptifs, âgés de 3, 4 et 5 ans.

Suite à un appel anonyme, les policiers ont débarqué en 2016 à leur domicile situé à Halifax, en Pennsylvanie.

Ils ont découvert dans une chambre dépourvue de chauffage et de lits, les trois bambins décharnés, littéralement affamés par leurs parents.

Les victimes en étaient réduits à gratter la peinture écaillée des murs qui se trouvait à leur hauteur et à l’ingérer pour se nourrir.

Selon le médecin qui les a examinés, deux d’entre eux seraient rapidement morts sans l’intervention de la police. Les deux accusés plaident coupables des faits qui leur sont reprochés. Ils risque minimum 10 ans de prison.

Quant aux enfants, ils ont depuis été placés dans une autre famille d’accueil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.