Senlis: L’enseignant est mis en examen pour viols et agression sexuelle sur mineurs.

A Senlis, un professeur de Physique-chimie vient d’être mis en examen par un juge d’instruction suite à des plaintes récurrentes émanant de jeunes filles du lycée Saint-Vincent dans l’Oise.

Il est âgé d’une trentaine d’années et le rectorat avait déjà pris des mesures conservatoires avant sa comparution devant le juge de l’instruction. Il a donc été mis en examen.

“Ayant été alerté le 30 novembre 2017 sur des faits graves qui se seraient passés hors les murs de Saint-Vincent, j’ai, en effet adressé le lendemain un signalement pour situation préoccupante au procureur de la République et au rectorat d’Amiens”, a indiqué Philippe Revello, le chef d’établissement au Parisien.

C’est ce dernier qui a confirmé aux parents d’élèves, par courrier, que ce professeur avait été mis en examen.

Laisser un commentaire