Nancy: Le juge renvoi les parents aux assises pour la mort par overdose et méthadone de leurs enfants

Le Juge d’instruction en charge de l’enquête sur des parents toxicomanes, qui ont tué involontairement leurs enfants qui avaient ingérés une dose de méthadone sont renvoyé devant la cour d’assises selon l’arrêt rendu par le magistrat et conformément au réquisitoire définitif du Procureur de Nancy.

Les faits remontent à 2012. Wendy, 3 ans, et son frère Jason, 20 mois, avaient été découverts inanimés par les pompiers, à leur arrivée dans l’appartement de Vandoeuvre-lès-Nancy où les avait appelés le père, seul à la maison.

Les deux enfants sont morts d’une overdose de méthadone, produit de substitution que les deux parents toxicomanes consommaient dans le cadre de leur désintoxication.

Des traces de méthadone sur des tétines

Après près de six ans d’instruction, cherchant notamment à établir la manière dont les jeunes enfants ont pu consommer une dose mortelle de méthadone, le juge a finalement décidé de renvoyer le couple devant le tribunal pour homicide involontaire, a indiqué l’Est républicain. Le procès ne devrait pas se tenir avant quelques mois.

Le quotidien lorrain rapporte par ailleurs que des analyses toxicologiques avaient révélé que les victimes avaient été exposées plusieurs fois au produit avant leur mort. Des traces avaient notamment été découvertes sur des tétines.

Avec RD CAP et 20 Minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.