Sa première photo après le confinement tourne au drame

Olesya Suspitsyna, 31 ans, a été victime d’une chute mortelle aux chutes de Düden, à Antalya, en Turquie, dimanche dernier. La jeune femme d’origine kazakhe voulait profiter de l’assouplissement du confinement. Cela a tourné au drame.

Après un couvre-feu de quatre jours, les Turcs étaient de nouveau autorisés à quitter leur domicile. Enthousiaste, Olesya Suspitsyna, domiciliée à Antalya et active comme guide touristique, s’est rendue aux chutes de Düden, très prisées des touristes, pour une séance photos. Sauf que là-bas, les choses ont tourné au drame.

Elle a enjambé la barrière de sécurité pour avoir un arrière-plan spectaculaire pour sa photo. Seulement, elle s’est approché trop près du précipice et a perdu l’équilibre, faisant une chute de plus de 35 mètres, directement dans la mer.

“Elle aimait ce sentiment de liberté”

Témoin de la scène, son compagnon a averti les secours, qui n’ont rien pu faire pour la victime et ont retrouvé son corps sans vie dans l’eau. Olesya est morte sur le coup.

Après ce tragique accident, ses amis ont réagi avec stupeur sur les médias sociaux. “Olesya a toujours aimé la mer et c’était son rêve de vivre en Turquie”, témoigne quelqu’un. “Elle aimait particulièrement ce sentiment de liberté”, explique un autre.

Son corps sera rapatrié dans son pays d’origine ce samedi.