Roanne : le corps d’un bébé retrouvé dans un sac au bord de la Loire

Le corps d’un nouveau-né a été découvert dans un sac plastique au bord des berges de la Loire à Roanne dimanche soir. Ce sont des promeneurs qui l’ont retrouvé. Une enquête est ouverte pour homicide sur mineur de moins de 15 ans.

Deux promeneurs ont fait une découverte macabre le soir du dimanche 3 mai à Roanne en marchant le long de la Loire. Ils ont trouvé le corps d’un bébé dans un sac plastique flottant sur le fleuve, derrière les locaux de la SPA et ont aussitôt alerté la police, vers 20H30 explique Abdelkrim Grini, le procureur de Roanne, confirmant une information du journal Le Progrès. 

Le sac, accroché à des branches, a attiré leur attention car il semblait contenir quelque chose. Les deux promeneurs s’approchent et lorsqu’ils ouvrent le sac, ils sont incommodés par l’odeur. Cela laisse penser que le corps du bébé, a priori une petite fille“a été jeté depuis un certain temps” et qu’il “a dû dériver sur une centaine de mètres, ou quelques kilomètres” souligne le procureur de Roanne. Le corps présente “des premiers signes de décomposition.”

Un bébé âgé de “quelques heures, quelques jours, pas plus”

Le témoignage des deux passants suggère qu’il s’agit “d’un bébé de quelques heures, quelques jours, pas plus”, ils pensent avoir “vu un petit bout du cordon ombilical” précise le parquet. 

Sur place, les services de la police technique et scientifique ont effectué les premiers prélèvements. Le corps du nouveau-né a été transporté à l’institut médico-légal de Saint-Etienne. L’autopsie est prévue mardi 5 mai et devrait répondre à cette question : est-ce que le bébé était vivant ou non à la naissance ? Le parquet attend les conclusions du médecin légiste pour préciser le motif de l’enquête. Pour l’instant elle est ouverte pour homicide sur mineur de moins de 15 ans