Metz : une femme de ménage retrouvée morte, ligotée et poignardée

La macabre découverte a été faite ce mardi 05 mai au matin par une infirmière dans un immeuble de la rue Harelle à Metz. Le procureur de la République évoque une “affaire criminelle”.

Une femme travaillant selon nos informations comme femme de ménage a été retrouvée morte, ce mardi 05 mai 2020, dans un immeuble situé au 7 de la rue Harelle, à proximité de la Place Mondon, à Metz (Moselle).

Selon nos informations et les premiers éléments recueillis sur place, la victime a été poignardée et était ligotée. C’est une infirmière prenant son service dans une institution voisine, la Maison des adolescents de la Moselle (MDA 57), qui a découvert la victime et alerté les secours. Des on côté, le procureur de la République s’est refusé à tout commentaire confirmant toutefois qu’il s’agissait d’une “affaire criminelle”.