Charleville-Mézières: un homme mis en examen après une bagarre mortelle

Un homme a été mis en examen pour meurtre et écroué samedi, poursuivi pour avoir donné des coups de couteau à deux pères venus chez lui à Charleville-Mézières, l’accusant de vouloir entraîner leurs fils dans la drogue, selon une source judiciaire.

Cet homme de 36 ans, sans antécédent judiciaire et sans emploi, a reconnu en garde à vue avoir porté des coups de couteau, affirmant avoir agi en état de légitime défense « par peur, suite à l’attaque dont il avait été victime », a rapporté dans un communiqué le procureur de la République de Reims, Matthieu Bourrette.

« Les deux victimes s’étaient présentées alcoolisées à son domicile, pour en découdre selon le suspect, l’accusant de vouloir entraîner leurs fils dans la consommation et le trafic de drogue, ce qu’il niait », a indiqué le magistrat.

Le suspect a affirmé être un simple consommateur, notamment de cannabis, et avoir fourni « en petite quantité de produits stupéfiants » le fils de l’un des deux pères venus le trouver à son domicile jeudi soir.

L’un d’eux, né en 1983, dépanneur automobile, est mort dans la nuit à l’hôpital des suites de ses blessures à l’arme blanche. Le second, magasinier né en 1963, a été sérieusement blessé mais ses jours ne sont pas en danger.

Le suspect, interpellé à son domicile, avait « des traces de blessures ». Il a été mis en examen pour meurtre et tentative de meurtre et placé en détention provisoire, conformément aux réquisitions du parquet.