Monde: Tirée de sa tombe après trois jours d’enfer

Un quinquagénaire a voulu se débarrasser de sa mère paralysée en l’enterrant vivante, dans la nuit de samedi à dimanche. Elle a été retrouvée saine et sauve mardi.

Une femme handicapée âgée de 79 ans a miraculeusement survécu à un insoutenable calvaire. Après trois jours passés au fond d’un trou, la Chinoise a été secourue par la police de la province de Shaanxi (nord-ouest). Son fils de 58 ans l’avait enterrée vivante. L’homme a été interpellé et mis en examen pour tentative de meurtre. Une enquête est en cours, explique 7 News.

C’est la belle-fille de la septuagénaire qui, inquiète, avait signalé sa disparition aux autorités mardi matin. Mme Zhang a expliqué aux forces de l’ordre que la retraitée, qui est paralysée, n’était pas rentrée chez elle depuis le 2 mai. Ce jour-là, elle avait vu son mari l’emmener loin de la maison dans un chariot.

Un mensonge à sa femme

Aux premières heures du 3 mai, M. Ma est rentré chez lui avec le chariot, mais sans sa maman. Questionné par sa femme, le quinquagénaire a expliqué avoir loué un chauffeur pour qu’il l’emmène voir des proches. Dans l’incapacité de localiser sa belle-mère, Mme Zhang a alerté la police.

Convoqué, M. Ma a avoué avoir tenté d’enterrer sa mère vivante dans une tombe abandonnée. Les autorités ont rapidement localisé le lieu du crime et commencé à creuser après avoir entendu quelqu’un appeler à l’aide. À leur grande surprise, ils ont retrouvé la septuagénaire encore vie, après trois jours passés sans eau ni nourriture.

On ignore encore les raisons qui ont poussé le Chinois à agir de la sorte. Sa mère, elle, est dans un état stable.