Monde : Végétariens, il frappe sa petite amie car elle sentait le bacon

Christopher Ellam, 22 ans, s’en est pris à sa petite amie de quatre ans , Bethany Smith, 23 ans, lorsqu’elle est retournée chez elle à Milnsbridge , sentant la viande après avoir travaillé dans un café.

Le végétarien strict avait interdit à sa partenaire de manger des produits d’origine animale et, paranoïaque après qu’elle soit revenue avec l’odeur persistante sur ses vêtements, il l’a battue avec une bouteille de vinaigre et l’a traitée de “chienne dégoûtante et grasse ”.

Ellam contrôlait tellement la vie de sa conjointe. Bethany prétend qu’il a réglementé. Elle pouvait regarder la télévision de telles heures à telles heures mais il n’aimait pas la façon dont elle regardait les hommes dans les programmes ou films tv.

Il a même détruit ses vêtements – endommageant une robe en dentelle noire et rouge que Beth avait achetée pour son anniversaire, deux paires de chaussures et un cardigan – en le coupant.

Bethany a finalement eu le courage de signaler les abus à la police et Ellam a été arrêté.

À Kirklees Magistrates Court , Ellam a plaidé coupable de voies de fait de violences conjugales, deux chefs d’accusation ont été retenu contre lui y compris harcèlement car envoyant des messages indécents ou grossièrement offensants dans le but de provoquer de l’anxiété ou de la détresse la jeune femme vivait un calvaire.

Il a été condamné à une ordonnance communautaire comprenant un cours de réadaptation de 10 jours et 200 heures de travail non rémunéré.

Bethany, qui ne travaille pas actuellement, a déclaré: “Je pensais que Christopher m’aimait, mais il a essayé de contrôler presque tous les aspects de ma vie.

“Christopher était attentif, drôle et charmant.

“Comme ma famille n’était pas trop attachée à Christopher, il ne s’est pas senti très bien accueilli chez moi – et a refusé de venir prendre le thé.

“Il n’était pas non plus un fan d’eux et les proposait à n’importe quelle occasion.”

Après six mois de relation, Bethany a remarqué un changement dans le comportement de son petit ami, a-t-elle déclaré.

Elle a dit: “Il est devenu paranoïaque et contrôlant.

“Quand je n’étais pas près de lui, il a exigé de savoir où j’étais et avec qui j’étais.

“Il ne voulait pas que je quitte son camp et a menacé de se suicider alors j’ai senti que je n’avais pas d’autre choix que de rester avec lui tout le temps.”

Bethany a été soulagée de quitter l’appartement qu’ils partageaient à Milnsbridge pour se rendre au travail dans le café de son beau-père Jamie à Halifax.

Christopher a été condamné également à verser à la victime une indemnité de 500 £ ainsi que 85 £ de frais de justice et 85 £ de sur-amende compensatoire. L’autre a été proposé comme alternative directe à la détention.

“J’essaie de passer à autre chose, mais ma confiance dans les gens a disparu et je n’ai plus confiance.”