Royaume-Unis: Un géophysicien pédophile condamnée à 32 ans de prison

Il était employé comme enseignant-chercheur à l’université de Birmingham. Arrêté en juin 2017, où il avait reconnu avoir agressé sexuellement des enfants mineurs, cet homme a été condamnée à 32 ans de prison au Royaume-Uni.

Cet homme ne se contentait pas de partager sur le internet et de détenir des images pédopornographies sur son ordinateur; mais il prenait un malin plaisir à piéger ses victimes via internet. Il se faisait passer pour une femme et arriver à se faire envoyer des photos nues de ses victimes. Par la suite, il les faisait chanter, en les menaçant de publication sur internet si elles ne se soumettaient pas à ses demandes.

Selon Cnews: Les actes humiliant sont allés jusqu’à forcer une de ses victimes à manger de la nourriture pour chien, ou une autre à lécher une cuvette de toilettes. Un père a également été encouragé à violer son enfant. Matthew Falder allait jusqu’à installer des caméras dans la salle de bain de ses proches ou dans des toilettes publiques. Il partageait ensuite les photos et vidéos sur des communautés «hurtcore» du «Dark Web» (le «Web sombre», qui désigne la partie invisible d’Internet, à laquelle on ne peut pas accéder par les moteurs de recherche classiques mais par des logiciels cryptés garantissant l’anonymat), à l’affût de vidéos de viols, tortures et autres humiliations.

Au total c’est plus de 50 victimes de recenser, mais il doit y en avoir d’autres selon le procureur et la période allant de 2009 à 2017. Finalement, cet homme fait bien d’être en prison, et le soulagement de ses victimes qui se disent très choqués peuvent enfin respirer de savoir que cet homme se trouve désormais derrière les barreaux.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.