Saint-Jean-d’Angély : la mère de famille qui avait été retrouvée brûlée a étouffé à mort sa fille de 5 ans

Mardi matin, les pompiers étaient intervenus sur une aire de covoiturage à Saint-Jean-d’Angély, en Charente-Maritime, pour une voiture incendiée.

Arrivés sur les lieux, les soldats du feu avaient découvert la conductrice brûlée à 40 %.

La victime, âgée d’une cinquantaine d’années, avait été transportée à l’hôpital et son état de santé ne peut pas pour l’instant permettre son audition.

Les gendarmes s’étaient alors rendus au domicile de cette mère de famille et avait découvert à l’intérieur le corps sans vie de sa fille, âgée de 5 ans. Elle gisait dans une des chambres de la maison.

Une autopsie a été pratiquée jeudi et a révélé que l’enfant est décédée par “asphyxie mécanique”.

Tout porte donc à croire que la maman, inconnue des services de police et bien intégrée socialement, a étouffée à mort sa fille avant de tenter de mettre fin à ses jours en s’immolant dans sa voiture.

Elle se trouve toujours en coma artificiel à l’hôpital.