Clermont-Ferrand : une étudiante de 23 ans retrouvée morte dans son appartement

Le corps sans vie d’une jeune femme, âgée de 23 ans, a été retrouvé dans son appartement de Clermont-Ferrand, en Auvergne.

C’est son petit-ami qui a fait la macabre découverte jeudi matin et qui a donné l’alerte.

Les secours, arrivés sur les lieux, n’ont pu que constaté la mort de la victime. Son décès est survenu dans la nuit de mercredi à jeudi.

Comme le veut la procédure en cas de décès sans raison apparente d’une personne jeune, une autopsie a été ordonnée.

La victime était étudiante en master d’information et de communication.

Son père a porté plainte vendredi pour “non assistance à personne en danger” et “homicide involontaire”. Car, ces derniers temps, sa fille s’était rendue plusieurs fois chez des médecins et à l’hôpital pour des problèmes de dents. Mais, visiblement, on ne l’avait pas prise au sérieux

« Elle a eu plusieurs rendez-vous avec des soignants avant le jour de son décès ainsi que mercredi, le jour-même de sa mort. Elle est décédée dans la nuit » s’indigne son père.

L’examen du corps devrait permettre d’en savoir plus sur les circonstances de sa mort.