Le tueur, qui avait poignardé 50 fois son ex-petite-amie par plaisir, libéré après 11 ans de prison

En avril 2009, Alan Daulby, 26 ans, s’est rendu au domicile de son ex-petite-amie Avril Flanagan en Espagne, soit-disant pour récupérer ses affaires.

Le jeune homme a sorti un couteau et a poignardé la jeune femme, âgée de 20 ans, à 50 reprises puis lui a tranché la gorge. Tête, cou, poitrine, bras et jambes: aucune partie du corps de la jeune femme n’a été épargnés.

Alan a ensuite passé trois heures à nettoyer le sang à l’eau de javel, s’est douché, a changé de vêtements et a tenté de mettre le corps dans une valise. En vain.

Il a alors enveloppé le corps dans une vieille couette et dans une bâche en plastique puis l’a caché sous le canapé. C’est sa mère qui fera la macabre découverte quelques jours plus tard.

Au procès, Alan Daulby a expliqué avoir pris du plaisir à voir agoniser la victime durant 7 minutes, avant qu’elle ne meurt.

Il a été condamné en 2012 à 19 ans de prison. Mais on apprend que le meurtrier va être libéré après avoir passé 11 années en détention.

Barbara, la maman d’Avril, s’est sentie “écoeurée et trompée” en apprenant la nouvelle. Déjà, l’année dernière, elle avait appris par hasard que le meurtrier de sa fille avait été transféré de sa prison de la Costa Blanca vers une prison britannique.