TOURS : L’enseignant mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur des enfants

Un professeur de chant a été mis en examen lundi pour viols et agressions sexuelles sur mineurs, à Tours. Il aurait eu des relations sexuelles avec de jeunes garçons de 13 à 16 ans.

L’enseignant a été mis en examen puis écroué pour viols et agressions sexuelles sur moins de 15 ans et plus de 15 ans ayant autorité. C’est le parquet de tour qui a fourni l’information auprès de BFM TV.

L’homme a été mis en examen par le juge de l’instruction également pour « administration de substances nuisibles ». Il faisait croire à ses élèves que les pilules étaient des médicaments contre le rhume. Selon BFM TV Il fabriquait lui-même des pilules, notamment à base de somnifères, qu’il faisait prendre à des élèves en assurant qu’ils éviteraient ainsi de contracter « des maladies ou des rhumes des foins », a indiqué le procureur de la République de Tours Jean-Luc Beck. Le rôle exact de ces pilules sera déterminé lors de l’instruction, a précisé le procureur.

L’enseignant aurait déjà été poursuivi pour des faits similaires dans un lycée précédent mais avait bénéficier d’un non-lieu en appel fautes d’éléments suffisants.

« Six à sept jeunes garçons » ont été entendus par les enquêteurs, faisant état d’actes de pénétration sexuelle commis alors qu’ils étaient âgés de 13 à 16 ans, lors de voyages à Paris pour des concerts organisés depuis 2014 par l’enseignant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.