BELGIQUE : Un mandat d’arrêt prononcé contre le père du bébé de 7 mois pour maltraitances infantiles

Le père d’Aaron, le nourrisson âgé de sept semaines et souffrant de graves traumatismes crâniens et de traces de coups à Andenelle (Andenne), a été arrêté rapportent ce jeudi nos confrères de L’Avenir. Samuel L. a été placé sous mandat d’arrêt.

Un mandat d’arrêt a été décerné mercredi à l’encontre de Samuel L., soupçonné de maltraitance infantile sur son enfant Aaron, âgé de 7 semaines, a indiqué jeudi le parquet de Namur, confirmant une information de L’Avenir. Le juge d’instruction ne souhaite pas communiquer davantage à ce stade de l’enquête, notamment sur l’intitulé du chef d’inculpation. La chambre du conseil devra confirmer ou pas ce mandat en fin de la semaine.

Depuis la fin de la semaine dernière, Aaron est hospitalisé à Liège dans un état grave. La nature des lésions subies par le nourrisson avait été de nature à interpeller les médecins qui en ont averti le parquet. Celui-ci s’est saisi de l’affaire en la mettant à l’instruction vendredi.

Selon le médecin qui a examiné l’enfant, ce dernier présente des traces de coups nécessitant l’intervention d’un tiers. Les parents ainsi que des membres de la famille ont été auditionnés.

Mercredi en fin de journée, le père a finalement été placé sous mandat d’arrêt. C’est lui qui assurait la surveillance du petit le jour des faits. « Selon les premières déclarations du père, le bébé se serait cogné alors qu’il se trouvait dans son parc », relate l’Avenir.

Emilie, la maman, au chevet de son fils.

Source Sud info Be

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*