Nord : deux fillettes en bord de route après avoir fui la violence de leur mère

Le quotidien des fillettes était émaillé de violences en tous genres…

L’affaire, jugée ce mercredi, a particulièrement touché le tribunal d’Avesnes-sur-Helpe, dans le Nord.

Selon La Voix du Nord, un automobiliste avait en octobre dernier retrouvé sur le bord d’une route deux fillettes qui, il s’en rendra compte plus tard, avaient fui le domicile familial où leur quotidien était émaillé de violences.

La responsable, leur mère, alcoolique, tente bien de se défendre devant la justice: « je veux me reconstruire aujourd’hui ». Mais les faits qui lui sont reprochés sont graves, « gifles, coups de pied dans le dos, morsures, des enfants parfois projetés contre le mur du garage où la porte vitrée a fini par céder sous la violence du choc ».

De son côté, Maître Salim Benmbarek, avocat mandaté par une association d’aide aux victimes, reproche son attitude à la mère. « Vous reconstruire? Que dire de vos enfants qui eux doivent se construire. Ils sont suivis par un psychologue, votre fille de 8 ans ne veut plus voir sa mère, et commence à reproduire les gestes de violence qu’elle a connus. »

Au final, elle sera condamnée à 18 mois de prison avec sursis. Les deux fillettes ont été confiées à un foyer, un troisième enfant vit désormais avec son père.

Source SFR NEWS

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*