Les policiers sauvent le meurtrier d’une fillette du lynchage de la foule

Une fillette, âgée de 11 ans, avait disparu alors qu’elle faisait du vélo près de sa maison située à Junin, dans l’est de l’Argentine.

Les policiers, arrivés sur les lieux, ont fait une enquête de quartier et, rapidement, les voisins ont parlé du comportement étrange d’un certain José Carlos Varela.

Les enquêteurs se sont rendus à son domicile. Varela a d’abord refusé d’ouvrir la porte, puis il a tenté d’empêcher les policiers d’entrer dans sa propriété.

Mais les forces de l’ordre ont pénétré de force dans la maison et ont retrouvé le vélo de la fille dans une pièce avant de découvrir son cadavre dans la salle de bain.

Les mains de Camilla étaient ligotées, avec un sac sur la tête et une corde attachée autour de son cou.

Pendant ce temps, une foule s’est formée autour de la propriété du suspect pour le lyncher à mort. Les policiers ont du appeler des renforts lorsque la foule en colère commençait à lapider la maison du suspect, blessant la mère de Camilla et trois policiers.

Les manifestants ont également mis le feu à une voiture de police et la police a dû utiliser des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc pour disperser la foule de manifestants.

Les policiers ont pu sortir de la maison avec le suspect menotté et l’ont emmené au poste de police.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*