Les mesures du Plan Pauvreté, préparées par la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, seront dévoilées le 13 septembre par Emmanuel Macron. - Ludovic Marin-AFP

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a annoncé ce vendredi qu’elle s’engageait à soutenir une proposition de loi déposée par 29 députés visant à interdire les violences éducatives ordinaires.

Laisser un commentaire