Meurtre d’Alexia Daval : “une mort par étranglement, ça ne se fait pas en deux minutes”

Les parents d’Alexia Daval se sont confiés à nouveau lundi, accompagnés cette fois de leur fille et de leur autre gendre.

“Une mort par asphyxie par étranglement, ça ne se fait pas en une minute ou en deux minutes, il faut énormément de temps” explique Stéphanie Gay, la soeur d’Alexia.

“Il y a déjà une perte de connaissance, il n’est jamais trop tard et on peut encore appeler les secours” poursuit-elle. Pour tuer quelqu’un de cette façon, “il faut une volonté de fer, on ne peut pas rester cinq à six minutes sur quelqu’un comme ça, par accident.”

 

Laisser un commentaire