Meurtre d’Alexia Daval : « une mort par étranglement, ça ne se fait pas en deux minutes »

Les parents d’Alexia Daval se sont confiés à nouveau lundi, accompagnés cette fois de leur fille et de leur autre gendre.

« Une mort par asphyxie par étranglement, ça ne se fait pas en une minute ou en deux minutes, il faut énormément de temps » explique Stéphanie Gay, la soeur d’Alexia.

« Il y a déjà une perte de connaissance, il n’est jamais trop tard et on peut encore appeler les secours » poursuit-elle. Pour tuer quelqu’un de cette façon, « il faut une volonté de fer, on ne peut pas rester cinq à six minutes sur quelqu’un comme ça, par accident. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.