Seine-Saint-Denis : après avoir égorgé sa compagne, il s’enfuit avec leur bébé

Une femme a été retrouvée égorgée vendredi 9 mars dans son appartement à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) et son compagnon, qui avait pris la fuite avec leur bébé, a été interpellé.

La victime a été découverte « quasiment décapitée ». Ce vendredi 9 mars, une femme a été retrouvée morte dans son appartement de Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis. Son compagnon, né en 1996, a été interpellé après le signalement de son frère, qui a indiqué aux forces de l’ordre « que son frère avait tué sa femme au domicile du couple », explique une source proche du dossier. La police avait été appelée plus tôt dans la soirée pour « un gros différend dans un appartement », rapporte Le Parisien.

À l’arrivée des pompiers, l’auteur présumé du meurtre et compagnon de la victime avait pris la fuite avec leur bébé âgé de six mois, pour se rendre au domicile de son frère à Pontault-Combault, en Seine-et-Marne, le département voisin. Le nourrisson y a été retrouvé sain et sauf. C’est vers 17h30 que les sapeurs-pompiers font la macabre découverte au domicile du couple. La victime « quasiment décapitée » présentait « plusieurs plaies profondes » aux bras et aux mains, « vraisemblablement des lésions résultant de gestes défensifs », a précisé cette source.

Un couteau de cuisine avec une lame d’environ 30 cm a été retrouvé près du corps. Interrogé par la police, un voisin du couple dit lui « ne rien avoir vu ni entendu » au moment des faits. Une enquête a été ouverte.

Source AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.