AFFAIRE MAËLYS : L’autopsie révèle que la jeune fille a eu la mâchoire fracturée

Le corps sans vie de Maëlys de Araujo, 9 ans, avait été découvert dans un ravin, sur les indications de Nordahl Lelandais avant que ce dernier ne se mûre à nouveau dans son silence.

Une analyse du squelette de la fillette a été pratiquée et a révélé que l’enfant avait la mâchoire fracturée.

Il ne s’agirait pas d’une blessure ancienne mais d’une blessure occasionnée le soir de l’enlèvement.

Reste désormais à savoir si cette fracture est d’ordre volontaire ou accidentel. Nordahl Lelandais a-t-il frappé ou blessé la fillette volontairement pour la soumettre à sa volonté ?

Ou la blessure a-t-elle été occasionnée lors du transport du corps jusqu’à la zone escarpée où elle a été retrouvée ?

«Il faut rester très prudent» a déclaré une source judiciaire.

Laisser un commentaire