Il frappe et abuse sexuellement de sa femme durant 56 ans

Un homme, âgé de 81 ans, a comparu devant le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc (22) pour avoir battu sa femme durant 56 ans.

La victime a fini par porter plainte en juin 2017 grâce au soutien de sa fille.

Les violences conjugales ont commencé après la naissance de leur deuxième enfant et n’ont jamais cessé. Elle n’a jamais voulu divorcer car elle ne voulait pas séparer les enfants de leur père.

“C’est pour ça que j’ai tout accepté” a-t-elle expliqué.

Il la rouait de coups de poing régulièrement et abusait d’elle sexuellement. Un jour, son mari l’avait prise par le cou en lui disant “je vais te finir”.

Durant l’audience l’octogénaire a nié les fait. Il a été condamné jeudi à huit mois de prison avec sursis et à une interdiction d’approcher la victime.

Cette dernière vit aujourd’hui dans un logement d’urgence et semble désormais heureuse: “Je fais du bénévolat, quatre jours par semaine. J’y trouve beaucoup de bonheur. J’aime les gens. Ils me le rendent”.

Laisser un commentaire