MOSELLE : 80 000 photos sous les jupes de femmes

8mois de prison avec sursis, c’est la peine du condamné de 47ans pour avoir photographié à Thionville les petites culottes des femmes qu’il croisait. La police ayant découvert pas moins de 80 000 fichiers dans l’ordinateur du mise en cause.

Le mardi 13 devant le tribunal correctionnel de Thionville en Moselle pour utilisation et conservation d’images à caractère sexuel. Dans les faits, l’individu avait pris plus de 80.000 photos de petites culottes sous les jupes des femmes, rapporte France Bleu Lorraine.

La radio précise que depuis environ quatre ans, « il a pour habitude de se rendre dans des manifestations populaires, des défilés, des concerts, des rassemblements avec une petite sacoche en bandoulière« . C’est grâce à cette sacoche qu’il est parvenu à se constituer sa coupable collection, parfaitement ordonnée et classée dans son ordinateur.

A la barre, le prévenu, visiblement assez mal à l’aise, a tenté d’expliquer qu’il n’y avait « rien de sexuel dans cette pratique« .

Peine perdue, il a écopé de 8 mois de prison avec sursis. Il devra également se soigner et verser 800 euros de dommages et intérêts à une victime (qui s’était constituée partie civile), ainsi que 500 euros pour rembourser les frais d’avocat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.