Lassé d’être accusée et toujours maintenue sur un contrôle judiciaire. Muriel Bole par l’intermédiaire de la voix de son conseil à demander auprès des magistrats instructeurs la levée de son contrôle judiciaire.

Audience le 22 janvier 2017 : les avocats de Muriel Bolle défendront la requête le 22 janvier 2017 avec l’espoir d’être entendus.

« Il n’y a plus aucune raison qu’il y ait une quelconque privation de liberté. Par ailleurs, elle est mise en examen depuis 6 mois, et depuis, l’instruction n’a pas avancé d’un pouce. Il n’y a vraiment pas de motif à ce qu’elle reste sous ce contrôle judiciaire extrêmement strict. L’objectif est qu’elle puisse retrouver les siens dans les Vosges. » indique son avocat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.