La soeur de Lelandais : «Jusqu’au 14 février, je n’avais aucun doute de son innocence »

Alexandra, la sœur de Nordahl Lelandais, a témoigné dans le journal France Soir.

Elle raconte que le lendemain de la disparition de la fillette, elle prenait l’apéro avec une amie lorsqu’elles ont vu la photo de l’enfant dans les médias :

« Je me suis dit « tiens, c’est près de chez mes parents ». Le lendemain ma mère m’appelle, on discute de ça et elle me dit « ton frère était au mariage, il est entendu ». J’apprends peu après que notre maison est fouillée et que mon frère est placé en garde à vue »

« Le jour de la rentrée des classes, une copine m’appelle et me dit « c’est lequel de tes frères qu’ils sont venus chercher ? Ta maison passe à la télé ! »

« À ce moment, je me suis dit qu’il n’avait vraiment pas de chance. Pour une fois qu’il était à un mariage… Je me suis retrouvée happée par tout ça. J’ai pris dix ans d’un coup. »

« Petit à petit, on voit qu’il ne sort pas de prison alors que semaine après semaine il clame son innocence »

« Jusqu’au 14 février (jour des aveux et de la découverte du corps) je n’avais aucun doute sur son innocence » déclare la sœur de Nordahl.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.