La police poursuit ses recherches pour trouver le jeune Ariel

PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

Les policiers de Montréal poursuivent leurs recherches jeudi matin dans Cartierville, dans le nord-ouest de la ville, pour localiser le petit garçon de 10 ans qui est introuvable depuis près de 72 heures.

Les berges de la rivière des Prairies où Ariel Jeffrey Kouakou a été vu pour la dernière fois sont minutieusement ratissées. Les chutes de neige abondantes des dernières heures nuisent cependant à la localisation d’indices au sol.

Le père du garçon, Frédéric Kouakou, qui a participé aux recherches mercredi, ne croit pas que l’enfant soit allé au bord de l’eau. Il rejette aussi la possibilité que son fils ait fugué.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a stationné un poste de commandement mobile à l’intersection du boulevard Gouin Ouest et de la rue Poincaré, dans le secteur Nouveau-Bordeaux. Les personnes qui croient détenir des informations pouvant aider à localiser le garçon disparu sont invitées à s’y présenter.

Le SPVM demande à chaque résidant du quartier à examiner la cour de sa résidence et les environs. Toutes les hypothèses sont envisagées, incluant l’enlèvement.

L’envoi de plongeurs dans la rivière des Prairies n’a pas encore été ordonné.

Ariel Jeffrey Kouakou mesure 1min40s (environ 4 pieds et 8), pèse 40 kg (environ 90 livres), il a la peau noire, les yeux noirs et les cheveux noirs, et il s’exprime en français. Au moment de sa disparition, il portait un manteau noir avec un capuchon, un pantalon gris et des souliers jaunes.

Toute personne ayant de l’information à communiquer concernant cette disparition peut le faire de façon anonyme et confidentielle à Info-Crime Montréal, au 514 393-1133, ou en composant le 9-1-1.

Source la Presse

Laisser un commentaire