Affaire Grégory : La justice ordonne une expertise INEDITE en France pour la première fois !

Rebondissement dans le cadre de l’instruction judiciaire concernant l’affaire Grégory Villemin disparu et retrouvé mort ligoté puis jeté dans la Vologne en Octobre 1984.

La juge Claire Corbier a fait appel à une société suisse pour déterminer l’identité du ou des corbeaux de l’affaire Grégory. Inédite en France, l’analyse par stylométrie permettrait d’attribuer un texte à un auteur à partir de son étude linguistique.

Cette analyse dite « en stylométrie » vise à trouver l’auteur des courriers qui ont animé l’enquête à partir du contenu des phrases, des expressions utilisées ou encore de leur ponctuation.

Une technique inédite en France

« Notre méthode permet de déterminer l’auteur d’un texte en comparant le style de ce document avec celui d’autres productions du signataire », peut-on lire sur le site de la société suisse OrphAnalytics en charge de l’expertise. Elle aurait notamment réussi à prouver que le dernier tome de la série Millénium n’avait pas été écrit par son créateur, Stig Larsson.

À l’aide de document fournis par la magistrate Claire Barbier, l’expertise devra aussi déterminer s’il existe des similitudes de style entre les courriers anonymes et plusieurs documents manuscrits rédigés par différents protagonistes du dossier, mais aussi par rapport à des appels anonymes reçus.

Le corps du petit garçon a été retrouvé dans la Vologne le 16 octobre 1984.

Source le Progrès 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.