Afrique du Sud: Il mutilait les femmes, conservait leur clitoris dans son frigo et faisait sécher leur vagin

En septembre 2017, un homme avait été interpellé à son domicile de Bloemfontein, en Afrique du Sud, parce qu’il conservait dans son congélateur des organes génitaux de femmes.

Dix morceaux provenant d’au moins sept clitoris avaient été retrouvés dans son congélateur, 2 vagins étaient en train de sécher sur un crochet, tandis que de la chair baignait dans des bouteilles d’eau.

Ces restes humains venaient de mutilations génitales infligées à des femmes. Des produits anesthésiants, du matériel chirurgical et des photos pédo-pornographiques avaient également été découverts.

C’est sa femme, à qui il a également mutilé les parties génitales, qui l’avait dénoncé à la police.

Peter Frederiksen a engagé un tueur à gage depuis sa cellule et a fait abattre son épouse en octobre 2015.

En Février dernier, l’homme de 65 ans a été reconnu coupable de 36 chefs d’inculpation, notamment de détention d’images pédopornographiques, viol sur mineur et meurtre avec préméditation.

Il a été condamné jeudi à deux peines de prison à vie, la première pour le viol et la seconde pour l’assassinat de son épouse.

Quant aux chefs d’inculpation liés à la mutilation, elles ont été abandonnées par le Tribunal car la loi ne définissait pas spécifiquement les sanctions applicables pour de tels crimes.

Laisser un commentaire