Il viole et tue Marion, 14 ans, de 69 coups de couteau : « Je mérite la mort »

Les faits s’étaient déroulés le 18 mars 2012 à Bouguenais, près de Nantes (Loire-Atlantique).

Marion Rousset, une ado en fugue âgée de 14 ans, se trouvait dans des toilettes publiques lorsque Yannick Luende Bothelo s’est jeté sur elle et l’a violée sauvagement, avant de la tuer de 69 coups de couteau.

Au moment du crime, l’homme, âgé aujourd’hui de 31 ans, portait un bracelet électronique suite à des délits mineurs.

Pour ce crime particulièrement horrible, il avait été condamné le 17 novembre 2016 à la réclusion criminelle à perpétuité incompressible.

Yannick Luende-Bothelo avait fait appel de cette décision de la cour d’assises de Loire-Atlantique et devait être rejugé.

Mais il a finalement décidé de se désister de son appel. Il a écrit la semaine dernière à son avocat :

« Annule tout, je ne veux plus aller au procès, j’avais tout dit au premier procès. Ce qu’il me faut c’est la mort, pas un procès. Ne me forcez pas d’y aller car je ne dirai rien. Dis à ma famille, de ne pas venir me voir au parloir ».

Laisser un commentaire