Un père acquitté après avoir été suspecté d’attouchements

Après une séparation de couple, l’ex-épouse du prévenu avait déposé plainte contre lui en juillet 2014 et avait soutenu qu’il avait commis des attentats à la pudeur sur ses enfants adolescents entre 2010 et 2012. La dame avait précisé que son mari fréquentait régulièrement des clubs échangistes en sa compagnie ainsi que des plages naturistes avec ses enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.