Elle tue ses 2 enfants parce que son mari veut divorcer : 121 ans de prison

Brandi Worley, 31 ans, a comparu devant un Tribunal aux Etats-Unis pour avoir tué ses deux enfants, âgés de 3 et 7 ans.

Les faits se sont déroulés le 17 novembre 2016 à Darlington, dans l’Indiana.

> Lire notre article en relation :  Il veut divorcer, elle tue ses deux enfants de 3 ans et 7 ans.

La mère de famille a poignardé à mort son fils Tyler 7 ans, et sa petite sœur Charlee, 3 ans. Elle a ensuite avalé des médicaments et s’est infligée plusieurs coups de couteau dans le cou.

Puis elle s’est finalement décidée à appeler les secours : “Je viens de me poignarder et de tuer mes deux enfants. Il y a du sang partout”.

Les forces de l’ordre, arrivées sur les lieux, lui ont demandé pourquoi elle avait fait ça. Elle leur a répondu : “Mon mari voulait divorcer et emmener mes enfants”. La veille, le 16 novembre, Jason Worley avait déposé sa demande de divorce

Ce dernier dormait au sous-sol au moment du drame. Il ne se doutait pas de ce qui se passait. C’est un policier qui l’a réveillé et qui lui a raconté.

Brandi Worley a été condamnée à 121 années de prison, à savoir 66 ans et 55 ans respectivement pour chacun des meurtres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.